750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cordon Rose passe au Vert !

Blog culinaire (recettes avec ou sans le Thermomix), Blog DIY, Blog Lifestyle, (maison, jardin, bon temps), Alchimie végétale, Pharmacopée naturelle, Médecine douce, Réflexologie

Cordon Rose passe au Vert !

Réflexologie et maladie de Raynaud (Pontarlier - Doubs, Jura, Suisse)

Réflexologie et maladie de Raynaud (Pontarlier - Doubs, Jura, Suisse)

La maladie de Raynaud

Souffrir de la maladie de Raynaud ou du syndrome de Raynaud, qui sont deux affections légèrement différentes, ce n’est pas seulement avoir les mains ou les pieds froids. Il s’agit d’un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités, qui survient de façon périodique, en cas d’exposition au froid et, plus rarement, en cas de stress émotionnel.

Les parties touchées deviennent soudainement blanches, froides et parfois insensibles ou engourdies, car le sang n’y circule plus. La maladie touche spécifiquement les extrémités, le plus souvent les doigts (le pouce est généralement épargné) et les orteils, mais aussi, dans certains cas, le nez, les lèvres et les lobes d'oreilles ou même les mamelons. Une crise peut durer de quelques minutes à quelques heures.

C’est un médecin français, Maurice Raynaud, qui a décrit le premier les manifestations de cette maladie, en 1862.

Comment le corps réagit-il au froid ?

En temps normal, lorsqu’il est exposé au froid, le corps cherche à réduire sa perte de chaleur en resserrant les petites artères situées juste sous la peau (artérioles), c’est ce qu’on appelle la vasoconstriction. Ce mécanisme réduit l’exposition du sang au froid et augmente son afflux dans les veines profondes. Cela aide le corps à maintenir sa température interne.
Chez les personnes atteintes de la maladie de Raynaud, cette réaction est excessive. Les nerfs qui contrôlent le resserrement des artérioles sont hypersensibles et ne suscitent pas une vasoconstriction normale, mais plutôt une diminution brutale du calibre des artères (ce qu’on appelle un spasme). Lorsque le spasme cesse, les artérioles se dilatent de nouveau, ce qui rétablit la circulation sanguine.

Maladie et syndrome : deux atteintes différentes

On distingue 2 formes de la maladie en fonction de la cause.

La forme primaire (maladie de Raynaud). C’est la forme la plus fréquente, soit 90 % des cas. La plupart du temps, les symptômes sont légers : ils créent une sensation désagréable, mais ne causent pas de dommages aux vaisseaux ou aux tissus. Elle survient le plus souvent entre l’âge de 15 et 25 ans. Dans environ les deux tiers des cas, la maladie se résorbe d’elle-même après quelques années11. On a également constaté que ses symptômes diminuent durant la grossesse. On ne connaît pas la cause de la forme primaire de la maladie de Raynaud.
La forme secondaire (syndrome de Raynaud). Ce syndrome, aussi appelé phénomène de Raynaud, est beaucoup plus rare et généralement plus grave. Il est causé par des maladies qui atteignent les vaisseaux sanguins, comme la sclérodermie.
Certains événements - ou activités - peuvent aussi entraîner des dommages aux vaisseaux : engelures ou manipulation d’outils qui vibrent beaucoup ou qui causent des impacts à répétition aux mains, par exemple.
Prendre certains médicaments à long terme peut également entraîner le syndrome de Raynaud. Pour en savoir plus, voir la section Personnes à risques.
Le syndrome de Raynaud (forme secondaire) apparaît habituellement autour de la quarantaine. Les cas graves demandent un suivi médical spécialisé en rhumatologie.
Selon les données compilées dans différents pays, on estime que de 3 % à 5 % de la population est atteint de la maladie ou du syndrome de Raynaud.

Complications possibles

Dans les cas graves, qui sont rares, la diminution permanente de la circulation sanguine peut entraîner la déformation des doigts ou des orteils.

Si un ou des vaisseaux viennent à être complètement obstrués, de douloureux ulcères peuvent apparaître au bout des doigts ou même la gangrène (mort des tissus). Ces deux complications, difficiles à traiter, surviennent surtout chez les personnes atteintes de sclérodermie.

Mon fils a été atteint à 13 ans de cette maladie, suite à un choc émotionnel (l'annonce d du cancer de son papy et le burn-out de son papa à quelques mois d'écart). 

Pour l'aider à vivre avec cette maladie, lui qui est passionné de jardinage, je lui masse les doigts tous les soirs avec un hydrolat maison de pâquerettes (ces fleurs améliorent la circulation sanguine et lymphatiques, tonifient les tissus entre autres). 

Une fois par quinzaine, je lui propose également un moment de détente en lui massant les zones réflexes stratégiques situées sur les différentes parties du corps qui permettent que la circulation sanguine et lymphatique de ses pieds soit plus fluide.

Le pied comprend 26 os, 33 articulations, 107 ligaments et 20 muscles, ainsi que les vaisseaux sanguins,  lymphatiques et les nerfs. 

 

Le système circulatoire


La circulation sanguine du corps est assurée par un réseau de vaisseaux (artères et veines) dans lequel circule le sang, propulsé par le cœur. 

Le rôle des artères est  d'assurer le transport des nutriments et du sang oxygéné dans le corps, tandis que les veines se chargent d’acheminer du sang désoxygéné vers le cœur. 
Les artères et les veines du pied sont disposées sur le côté dorsale et plantaire du pied. 

   
Le système lymphatique fait partie du système circulatoire
 
Le système lymphatique regroupe les vaisseaux et les organes lymphatiques permettant la circulation, le nettoyage, l’élimination de l'excès de liquide et le retour de la lymphe dans la circulation sanguine.  
  
Quand la circulation est bonne, tout le corps est suffisamment irrigué. Donc, les bras, les jambes, ainsi que les doigts et les orteils reçoivent assez d’oxygène et de nutriments. Au retour, le sang et la lymphe se chargent  d’emporter le sang appauvri en oxygène et les toxines vers le cœur. 


Lorsque le système circulatoire fonctionne moins bien, l'apparition  d'une ou plusieurs différentes sensations sont possibles : les pieds froides, les jambes lourdes, les œdèmes au niveau des chevilles, les picotements dans les jambes.


Le massage des zones réflexes stratégiques, situées sur les différentes  parties du corps, relâche les tensions. Cette détente permet que la circulation sanguine et lymphatique des pieds soit plus fluide. 

Nous commençons par le massage des zones réflexes des 

1- PIEDS, le côté dorsal et plantaire, en insistant sur les endroits mentionnés ci-dessous : 

 • Les orteils,
 • La base de chaque orteil,
 • Entre les orteils, 

 • Le dessus des pieds, 
 • Les cous-de-pied,  
 • Le côté externe des pieds, entre la base de 5e métatarsien et calcanéum, 
 • Le pourtour des malléoles, l'articulation qui relie la jambe et le pied, les cotées interne et externe des pieds.

• La plante des pieds et
• Le talon des pieds.       
 
Le massage des zones réflexes des pieds apportera des bénéfices sur la circulation sanguine et lymphatique, ainsi que sur la structure des pieds et par conséquent, sur la structure de tout le corps. 

J'y ajoute le massage des

 2- MAINS pour amplifier les effets de massage de pieds en massant les zones réflexes comme suit:


•  Les doigts,  

 • La base de chaque doigt, 

 • Entre les doigts, 

 • Le dessus des doigts et

 • Les poignets.  

 

3- LES FESSIERS

La circulation des pieds est liée à la circulation sanguine et lymphatique des membres inférieurs. 

Partant du bassin, les artères apportent le sang riche en oxygène et en nutriments, atteignent les organes et les muscles dans  cette région, puis, les muscles des cuisses, l’articulation des genoux, les mollets, les chevilles pour aboutir aux pieds.

Le massage de la fesse droite va aider la circulation dans le pied droit et le massage de la fesse gauche aidera la circulation du pied gauche. 

En plus, en faisant le massage du bassin, nous activons de façon générale, les zones réflexes des orteils situées au niveau du bassin droit et gauche un peu plus bas de la crête iliaque.  

 4- DERRIÈRE  l'ARTICULATION DES GENOUX 

Derrière l’articulation des genoux on trouve les ganglions lymphatiques qui entourent les veines et artères poplitées.
 
Elles se regroupent au niveau du genou et contribuent à amasser le surplus de liquide des pieds et des jambes. 
 
Le massage du genou droit aidera la circulation du pied droit et le massage du genou gauche aidera la circulation du pied gauche.  

Le creux poplité correspond à la zone réflexe de diaphragme. L’activation  de cette partie du corps aidera votre respiration qui, à son tour, aidera la circulation de la lymphe. 

 

 5-  LES JAMBES ET LES CUISSES pour insister et installer la fluidité circulatoire et lymphatique des pieds. 

• Remonter avec les paumes des mains à partir des chevilles internes, la face interne des jambes incluant les genoux et cuisses, 

 • À partir de fesses, descendre la face externe des jambes, les genoux, les mollets jusqu'aux chevilles externes.  

La  zone réflexe située derrière les cuisses correspond aux poumons et le massage aidera votre respiration.

 

 6 – LES CLAVICULES pour soutenir le drainage lymphatique et la détoxication de tout le corps  

Les vaisseaux lymphatiques assurent le transport de la lymphe partout à travers le corps et elle rejoint la circulation sanguine par les veines sous-clavières.
 
Le système lymphatique n'a pas de pompe comme le cœur pour le système vasculaire. La lymphe circule dans tout l'organisme  grâce à  des combinaisons de mouvements du corps,  la respiration, des contractions des muscles et des vaisseaux lymphatiques. 

Donc, l’activation des points et zones réflexes des clavicules permet  la bonne circulation lymphatique dans tout le corps, également dans les pieds et les orteils. 

En réflexologie, le corps est divisé en 5 zones verticales du côté droit et 5 zones du côté gauche, en partant de chaque orteil jusqu’à la tête. Ainsi, en massant les clavicules, nous activons les zones réflexes qui vont améliorer la circulation sanguine et lymphatique de vos orteils. 

Note: 
Les points réflexes sont situés derrière les clavicules. Si l'on rencontre un point sensible, on peut masser ce point jusqu’à ce que la sensibilité diminue.


- Déposer la main sur le sternum pendant quelques instants pour prendre contact avec votre corps. Puis, 

 - Placer les doigts de la main comme suit : 
   • l’index au-dessus de la clavicule, 
   • le majeur sur le dessus de la clavicule et 
   • l’annulaire sous la clavicule. 

Masser comme si l'on dessine un collier de nos 3 doigts ! 
              

 - Faire le mouvement de glissement avec la main droite vers la gauche en suivant la forme de la clavicule, puis avec la main gauche vers la droite.  

 Le massage des points et zones réflexes des clavicules vont améliorer votre respiration et optimisez le mouvement du cœur. 

Le massage des clavicules libère les émotions inscrites dans le corps physique suite à un traumatisme, à un grand stress ou au sur-stress permanent.

 7- LES OREILLES  

 Le  massage des oreilles apporte des effets sur le fonctionnement de toutes les parties du corps, ainsi que : 

 • Améliore la circulation sanguine et lymphatique dans tout le corps dont les orteils  

• Favorise l’alimentation et la détoxication des cellules de tout le corps.  

Le massage de chacune d’entre ces zones mentionnées est en mesure de vous aider à améliorer la circulation dans vos pieds.  Par contre, ensemble, agissant de concert, elles créent un résultat  plus grand que chacun d'entre eux n'aurait pas pu  obtenir en agissant indépendamment. 

Donc, pour plus d'efficacité, il convient de pratiquer le massage sur toutes les zones réflexes stratégiques du corps. Il peut être exercé en auto massage ou par un professionnel. 

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez une séance de réflexologie ou que je vous apprenne ce massage d'acupressions pour améliorer la circulation sanguine. 

FORMULAIRE DE CONTACT
                           

Il est également important d'avoir des pieds en santé et de prendre soin de sa santé  : 

 • Porter des chaussures respectant l'anatomie du pied, car les pieds supportent le poids du corps. 
Lors de la marche, les points d'appui suivants sont sollicités : 
- les talons et 
- les métatarses ( la partie à la base des orteils).  

Idéalement, le poids du corps doit être réparti entre la partie avant et arrière du pied. Lorsque l’on marche pieds nus, la partie avant du pied (les métatarses) supporte 43% du poids du corps à chaque pas et le 57% restant est absorbé par le talon.

• Marcher, parce que cette activité améliore la circulation sanguine et accroît  l'efficacité du cœur. 
Le réseau circulatoire au niveau des pieds et des jambes fonctionne à basse pression et contre la gravité. Dans ce processus, la plante des pieds joue un rôle de pompe pour pousser le sang vers le cœur. 

L’idéal serait de marcher les pieds nus sur le sol, le sable, la terre, l’herbe.  


• Il est profitable de faire  bouger dans tous les sens les chevilles, les pieds et les orteils.
  
• Un complément à la marche et aux différents mouvements des pieds est  le massage des pieds et des zones réflexes stratégiques.
                      

   Quelques précisions pour l'application de la réflexologie sur soi  


 Vous pouvez activer la zone réflexe de différentes façons : 
• le mouvement circulaire, 
• pincer, 
• tapoter, 
• frotter ou 
• simplement déposer la main ou les doigts.  

La pression que vous exercez en activant et en stimulant les zones réflexes peut être très légère,  ou bien plus forte et plus intense. L’intensité  doit être dosée en fonction de vos sensations de confort.   

 Ce qui compte est de garder à l’esprit l’objectif final et l’intention d’améliorer la situation qui vous dérange. 

 Écoutez votre intuition qui vous permettra d’agir et de vous ajustez par rapport au choix du mouvement,  de la pression, de la période de la journée qui vous convient le mieux pour faire l’auto réflexologie, la durée  du massage etc…. 

 Maintenant que vous avez appris comment améliorer la circulation sanguine des pieds de façon significative, vous pouvez commencer à utiliser dès maintenant ces consignes afin d’obtenir des résultats tangibles. 
    
Et si vous n’y arrivez pas, je suis là pour vous aider. N'hésitez pas à demander une consultation. C'est par ICI

Prendre en note :
En aucun cas, l'auto réflexologie  ne peut remplacer les conseils d’un médecin, ni une consultation chez un professionnel de la santé.

                                                          
Source © 2015- Helenka Madjarevic

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article